Ecclesia orans

Periodica de Scientiis Liturgicis




L’Architecture sacrée
pour une liturgie africaine authentique

Richard M. Tambwe

Abstract

   A vision where architecture and theology enrich and complete each other is possible. Beyond addressing a specific need of a basilica in Kinshasa, this article modestly aims at taking architecture seriously in order to sketch an “African Ecclesiology in Stones” by suggesting that (I) theology is also faith in search of love and hope; (II) the question of architectural space can help overcome the conflict between the three strands of African theology sometimes at odds, and (III) both theology and architecture may contribute to the search for our home in the cosmos.
Résumé

    Il est possible de construire une vision où l’architecture et la théologie s’enrichissent et se complètent. Au-delà d’adresser un besoin spécifique d’une basilique à Kinshasa, cet article s’inscrit dans le contexte Africain d’une poussée de réflexion pour (I) faire de la théologie non seulement une activité de compréhension, mais aussi d’amour et d’espérance; (II) user de l’architecture pour réconcilier les courants de la théologie africaine parfois en dichotomie ; et (III) inscrire et la théologie et l’architecture dans une plus large vision de faire de ce monde un lieu de zeste pour la vie et la vie en abondance. Une telle vision peut contribuer au développement de l’ecclésiologie africaine par le biais de l’architecture.